Critiques de films

 Le film : « Bound », des frères Wachowski (les réalisateurs de « Matrix »)   01042002boundcollectorfourreau.jpgViolet a pour amant Caesar qui travaille pour la Mafia. Quand Corky aménage dans le même immeuble après avoir passé 5 ans en prison, Violet fait tout pour la séduire. A elles deux, elles décident de  tenter de voler de l’argent à la Mafia.  Ce film fait partie des (trèèès) grands classiques lesbiens ! Des actrices charismatiques, un scénario en béton, une réalisation impeccable… Et du suspense à revendre. Sylvie 

Série TV: « Queer as folk » 2006321722881024.jpg

La série tv Queer as folk version américaine est une adaptation de la série anglaise du même nom. Les personnages principaux mis en scène sont : Brian (le tombeur), Justin (le jeune lycéen puis étudiant aux beaux arts), Michaël (le meilleur ami de Brian toujours dans son ombre), Debby (la mère de Michaël qui accepte totalement l’homosexualité de son fils), Ted (le comptable coincé qui devient patron d’un site porno gay), Emett (le grand romantique), Lindsay  et ( le couple de lesbiennes qui élèvent un enfant ensemble, Gus, dont le père est Brian) et  (l’oncle de Michaël qui est atteint du sida). Cette série est à regarder à la fois pour son caractère sérieux et à la fois pour son caractère divertissant. Sérieux parce que certains épisodes abordent des sujets tels que l’homo phobie, l’homoparentalité, le coming out, etc. Divertissant parce que l’on découvre les boîtes gay américaines, le milieu homo de manière générale et que les personnages ne manquent pas d’humour. Il est à préciser que c’est une série qui s’adresse plus au public gay que lesbien mais étant donné les sujets traités, il me semble que le public féminin peut y trouver son bonheur aussi. Autre chose à noter, cette série est destinée à un public de plus de 16 ans. Sylvie 

                     

 SEX REVELATION

                                           Réalisatrices: Jane ANDERSON (segment 1961)   b00008rkxi01aa240sclzzzzzzz1.jpg                  

Martha COOLIDGE (segment 1972)                        

Anne HECHE (segment 2000) 

Actrices:  Vanessa REDGRAVE, EllenEGENERE

                          Chloë  SEVIGNY, Michelle WILLIAMS etSharon STONE  Résumé:  Sex Révélation est un film qui se présente sous la forme de trois volets dont le fil conducteur est la maison habitée par les protagonistes. Trois époques, trois couples, trois problèmes. Le premier segment se passe en 1961. La maison, cadre de tout le film, est occupée par un couple de femme d’une soixantaine d’années, l’une d’elle suite à une chute décède. La deuxième doit faire face à la société et à la famille de sa compagne qui ne lui reconnaissent aucune place, si ce n’est celle de locataire.            

Le deuxième segment se déroule en 1972. Sur fond de lutte féministe, on voit évoluer trois étudiantes colocataires de la fameuse maison qui ont pour point commun d’affirmer leur homosexualité. Ce volet nous laisse apercevoir les conflits qui ont pu exister dans le mouvement féministe et surtout il nous montre les préjugés que nourrissent les homo envers certains membres de leur propre communauté. 

Enfin, le troisième segment se passe en 2000. Il traite des difficultés que rencontrent les couples homosexuels lorsqu’ils veulent devenir parents mais aussi des doutes qu’ont tous les parents avant la naissance d’un enfant. 

Avis personnel :  J’ai choisi de vous présenter ce film pour deux raison, tout d’abord parce que c’est le premier film que j’ai vu après avoir pris conscience de mon homosexualité c’est-à-dire premier film dans lequel j’ai pu trouver des représentations auxquelles m’identifier ( et Sharon Stone pour s’identifier c’est vraiment pas mal !!! lol ) mais aussi parce qu’il porte un regard sans préjugé et ne cherche pas à apporter des solutions toutes faites à des problèmes que chacun(e) est amené à rencontrer. Ce film présente des situations de la vie d’une femme auxquelles chacune doit répondre à sa façon. L’absence de cliché et la présentation plutôt fidèle de ce que peut être un couple lesbien font de ce film, à mes yeux, un support intéressant à l’ébauche de nombreuses réflexions notamment  auprès d’un public hétérosexuel. (pensez-y c’est bientôt la fête des pères !!! Lol

Une réponse à “Critiques de films”

  1. nimouane dit :

    Bonjour tous le monde !
    Moi c’est le premier film sur l’homosexualité que j’ai vu. L’histoire qui m’a le plus marqué est la deuxième, en 1972, chloe sevigny fait vraiment de l’effet, elle a un truc. Et puis je trouve que cette petite histoire représente bien un des situations que des jeunes peuvent rencontrer, la tranche d’âge est bien choisi. Bref, c’est un film à voir ! je m’en souviendrai, il m’a permis de me faire une « idée »…. :) … bisous à tous. Laure

Laisser un commentaire